Financer une maison neuve : comment ça marche ?

Vous avez pour projet de faire construire une maison neuve et vous vous interrogez sur la partie financement ? Dans cet article, nous vous expliquons les différentes étapes de financement qui jalonnent l’avancement d’un chantier.

LE PAIEMENT DU TERRAIN

Avant de financer la construction de votre  future maison, un premier paiement aura lieu pour financer  votre terrain. En général, il faut verser 5% à 10% du prix du terrain los de la signature de la promesse de vente.

Ensuite, lorsque l’acte de vente définitif sera signé, c’est à ce moment là que vous verserez le solde du montant dû au vendeur.

 

LE PAIEMENT ÉCHELONNÉ DE LA MAISON EN CONSTRUCTION

Après avoir choisis votre constructeur et votre maison, la signature du contrat de construction de maison individuelle (CCMI) a lieu. Un échelonnement du paiement se met ensuite en place et les versements se font en fonction de l’avancement des travaux. La banque débloque alors les fonds au fur et à mesure des étapes. Le constructeur émettra des appels de fonds pour lesquels vous donnerez votre aval à la banque pour les débloquer.

L’échelonnement est ainsi organisé :

  • 5 % à la signature du contrat si le constructeur justifie d’une garantie de remboursement (pas plus de 3 % s’il n’en a pas)
  • 10% à la délivrance du permis de construire en cas de garantie de remboursement
  • 15 % à l’ouverture du chantier
  • 25 % à l’achèvement des fondations
  • 40 % à l’achèvement des murs
  • 60 % à la mise hors d’eau
  • 75 % à l’achèvement des cloisons
  • 95 % à l’achèvement des travaux d’équipement

C’est au moment de la remise des clés que seront payés les 5% restants, excepté si vous constatez des malfaçons et émettez des réserves.
Dans ce cas, la somme ne sera versée qu’une fois les malfaçons réparées.

LE REMBOURSEMENT DES CRÉDITS

Pour finir, il vous faudra rembourser le ou les prêts effectués. Pour cela, les banques proposent plusieurs formules :

  • Un remboursement sans différé : le prêt est remboursé tout de suite. Les mensualités vont alors augmenter au cours de la construction avec les appels de fonds successifs.
  • Un différé d’amortissement : c’est seulement quand vous emménagez dans votre maison et que l’intégralité du prêt est débloqué que vous commencez à rembourser.

Afin de connaître en détail l’ensemble des frais annexes à la construction de cette maison, lisez notre article précèdent sur le budget à prévoir pour la construction d’une maison neuve.

N’hésitez  pas à consulter notre article sur le financement de la construction d’une maison neuve afin de connaître les différentes options s’offrant à vous !

Recherche

Découvrir les réalisations et projets en région Rhône-Alpes :

Contactez-nous

T - 04 72 14 91 07