Comment choisir son assurance emprunteur ?

Vous souhaitez acheter un bien ? Faire construire votre maison ? Ou bien réaliser des travaux chez vous ? Tout cela nécessite souvent de réaliser un prêt. Pour ne pas vous perdre dans toutes les démarches, Maisons Idéales vous informe sur l’assurance emprunteur. 

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur (ou assurance prêt immobilier/crédit immobilier) est une assurance souscrite par l’acheteur pour couvrir son emprunt. Cette assurance prévoit de garantir le paiement de la somme empruntée en cas d’incapacité de remboursement du restant dû. Elle protège donc d’une part, l’organisme prêteur et lui garantie le remboursement, mais également votre entourage pour faire face. 

À savoir :

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour obtenir un prêt puisqu’aucune loi ne l’impose, mais les banques n’accordent pas de crédit sans une souscription à une assurance à moins de disposer d’un patrimoine solide. 

Dans quels cas l’assurance est-elle utile ?

L’assurance emprunteur est donc utile lorsque surviennent certains événements :

  • Maladie ou décès, 
  • Invalidité ou incapacité de travail 
  • Ou en cas de perte d’emploi 

3 lois à connaître avant de souscrire une assurance

  • La loi Lagarde (2010) qui vous permet de choisir votre assurance emprunteur indépendamment de votre banque prêteuse
  • La loi Hamon (2014) qui vous permet de changer de contrat d’assurance emprunteur après avoir signé le contrat de votre prêt à n’importe quel moment au cours de la première année
  • L’amendement Bourquin (2018) qui vient renforcer la loi Hamon vous permet de changer de contrat d’assurance emprunteur chaque année tout au long de la durée de votre prêt. Cela peut survenir soit à la date d’anniversaire de votre crédit soit au 31 décembre de chaque année. 

Quelles garanties choisir ?

  • Garantie décès : toujours comprise lors d’une souscription à une assurance emprunteur. Elle prévoit en cas de décès de l’assuré, le remboursement intégral du prêt. 
  • Garantie PTIA : en cas de perte totale ou d’irréversibilité survenue avant 65 ans, l’organisme prévoit de rembourser intégralement le restant dû à l’organisme prêteur.
  • Garantie ITT : cette extension de garantie prévoit que dans le cas où l’assuré ne peut plus exercer sa profession temporairement, l’assureur prend en charge une partie ou le total de ses mensualités (suivant le contrat) le temps de son arrêt. 
  • Garantie perte d’emploi : si l’assuré perd son emploi, l’assureur s’engage à couvrir le échéances de crédit. 

Quels taux pour 2022 ?

Avant de choisir son assurance emprunteur, il est important de comparer les taux qu’on vous propose puisqu’il déterminera le montant que vous aurez à rembourser. 

Le taux de l’assurance se base sur deux critères : 

  • L’âge de l’assuré 
  • Le montant et la durée de l’emprunt

Ce taux peut aussi être amené à varier en fonction de votre état de santé, si vous êtes fumeur ou bien si vous pratiquez une profession à risque.  

À savoir qu’à partir de 2022, les banques auront de nouvelles contraintes en termes de prêts. Les remboursements de prêts ne pourront pas dépasser 35% des revenus nets avant impôts du ménage, assurance décès et invalidité comprise. 

Enfin, la durée maximum de remboursement de crédit ne pourra pas dépasser 25 ans avec un plafond à 27 ans pour l’achat dans le neuf, la construction de maison individuelle ou de gros travaux dans l’ancien.

Recherche

Découvrir les réalisations et projets en région Rhône-Alpes :

Contactez-nous

T - 04 72 14 91 07