Choisir son terrain : quels critères pour bien choisir ?

Avant de pouvoir construire votre maison en Rhône-Alpes, il faut d’abord trouver le terrain sur lequel vous allez la construire ! Mais comment bien choisir son terrain ? Quels critères faut-il regarder ? Voici les critères à considérer lors de votre recherche pour réaliser votre projet de construction de maison.

Choisir son terrain : quels critères pour bien choisir ?

TYPE DE TERRAIN : LOTISSEMENT OU TERRAIN ISOLÉ

Selon votre projet de vie, vous allez devoir faire le choix entre un terrain de campagne isolé ou un site plus urbanisé comme un lotissement. Chacun propose des avantages et des inconvénients. Quant au terrain isolé, certes vous n’avez pas de vis-à-vis et une plus grande liberté de choix et de construction, mais vous risquez des frais de déplacement plus élevés et des coûts supérieurs pour le raccordement aux réseaux d’énergie et de communication. En revanche, pour un lotissement vous allez avoir une présence du voisinage mais certainement un environnement plus proche car elles sont le plus souvent situées à proximité des agglomérations. Le choix dépend donc de l’attractivité du lieu (commerces, écoles…) et de certains critères plus personnels.

CARACTÉRISTIQUES DU TERRAIN

Il y a plusieurs caractéristiques à prendre en compte quand on choisit son terrain. Tout d’abord, la surface. La plupart des terrains dans les secteurs urbanisés mesurent autour de 300m². Un terrain plus grand vous permettra d’être plus isolé des voisins et un plus grand espace jardin, mais suppose des frais et du temps pour l’entretien. Ce sont donc des choses auxquelles il faut bien réfléchir.

Quant à la condition du terrain, considérez les critères suivants :

  • Son orientation par rapport au soleil et aux vents – L’ensoleillement est un élément fondamental pour le confort et permet de faire des économies d’énergie en hiver.
  • Sa topologie – Est-ce que votre projet de construction de maison se superpose facilement sur le terrain ?
  • Sa végétation – La présence d’arbres pour un peu d’ombre en été ou une haie bien positionnée par rapport au soleil et aux vents.
  • La qualité du sol – Il faut un terrain stable et fluide pour assurer les fondations de votre maison, les mauvais sols étant ceux composés d’argile, de limon, ou de remblais.

RACCORDEMENT DU TERRAIN AU RÉSEAU DE COMMUNICATION

Avec le développement du télétravail et la dépendance à internet dans la vie de tous les jours, il est important de vérifier la couverture réseau 3G/4G et ADSL téléphonique du terrain. Quand vous visitez un terrain, pensez à sortir votre téléphone portable pour tester le nombre de barres de réseaux et de vous renseigner auprès du voisinage sur la qualité de la ligne.

LES RISQUES & CONTRAINTES ÉVENTUELS

Autre que des éléments concernant directement le terrain, pensez aussi aux potentiels risques naturels, des contraintes architecturales imposées, et les taxes d’habitation & foncières qui varient d’une commune à une autre, ainsi que les taxes et participations d’urbanisme. Faites donc appel à la mairie pour obtenir le certificat d’urbanisme, document indispensable qui vous renseignera sur la situation, la constructibilité, et des règles d’urbanisme en vigueur dans la commune. Sans ce document, vous risquez des surprises qui pourraient empêcher la réalisation de votre projet de maison.

Recherche

Découvrir les réalisations et projets en région Rhône-Alpes :

Contactez-nous

T - 04 72 14 91 07