Revêtement de sol : moquette, le grand retour

Après avoir été ringardisée par le carrelage et le parquet, la moquette est de retour parmi les tendances fortes des magazines de décoration 2019. 

img-left

Tout comme le papier peint, la moquette peut jouer de son image vieillotte pour donner à son un intérieur un air vintage, où à l’inverse, apporter une réelle touche de modernité.

Mais quels sont les avantages de la moquette, quels types de moquettes existent, et où peut-on l’intégrer ?

 

Pourquoi opter pour la moquette ? 

Douce et confortable, la moquette est le revêtement idéal pour un intérieur cocooning. 
Le prix au m2 de la moquette peut être très compétitif. Très facile à poser, on lui reproche en revanche souvent de manquer d’hygiène et de capturer la poussière et les bactéries. 

Pourtant, plusieurs solutions existent ! Tout d’abord, il est possible de faire traiter sa moquette, ou bien d’acheter une moquette déjà traitée. Concernant le nettoyage de la moquette, un nettoyeur vapeur ou une shampouineuse moquette sont très efficaces, même si un aspirateur standard peut suffire.

Quels sont les types de moquette existants ? 

Aspects :

La moquette peut avoir des aspects très différents. La moquette en velours, en velours épais ou la moquette bouclée permettent un fini uniforme, adapté pour les zones de passage important. La moquette dite “shaggy” ou à poils longs, parfois torsadée, donne un côté cocooning idéal pour un espace repos. 
La moquette peut être de couleur unie (avec une forte tendance pour la moquette bleue), ou avoir de nombreux motifs différents : champêtre, années 60, graphique, … 
Il existe de plus en plus de moquettes imitant d’autres revêtements de sol, comme la moquette imitation parquet, ou encore carreaux de ciment.  

De nombreuses fibres peuvent servir à créer la moquette. Si la moquette pure laine est reconnue comme l’un des matériaux les plus qualitatifs et résistants au temps, avec une bonne isolation acoustique, d’autres types de fibre existent en synthétique, comme le polyamide.
La tendance est également à la moquette naturelle avec des fibres végétales, comme la moquette jonc de mer, le sisal, qui provient de l’agave, ou le coco, issu de l’écorce de noix de coco. 

Parmi les modes de production de moquette, nous pouvons citer : 

  • la moquette aiguilletée, la plus économique
  • la moquette tuftée ou touffetée, la plus répandue
  • la moquette tissée, la méthode la plus traditionnelle, la plus durable, pour des moquettes plus haut de gamme.

 

Concernant la pose de moquette, deux solutions existent : 

  • la moquette en rouleau, qui est actuellement plus répandue et la plus étanche, nécessitant un araseur pour la pose
  • les dalles de moquette, faciles à transporter, à poser et permettant de créer des motifs uniques

 

Ou poser de la moquette ? 

Contrairement aux idées reçues, la moquette peut être posée dans n’importe quelle pièce ! 
Pour la chambre, on privilégie les moquettes confortables et “doudou”, comme les modèles shaggy ou épais à poil long, qui sont terriblement tendances. 
Salon, entrée, escaliers et lieux de forts passage nécessitent des modèles plus résistants aux pas, comme des velours ras. Il peut être intéressant d’en profiter pour jouer avec les motifs et créer une atmosphère unique.
Dans les pièces destinées à accueillir des bureaux, il faudra prendre garde aux meubles à roulette qui peuvent détériorer la moquette si elle n’est pas adaptée.

La moquette s’invite même dans vos salles de bains. De plus en plus de modèles de moquettes résistant à l’humidité sont commercialisés, le jonc de mer est également recommandé pour changer du classique et déjà-vu carrelage blanc. 

Il existe aussi des moquettes dites d’extérieur, imitant le gazon, la pelouse. Il y a aussi des revêtements de sol (qui n’ont de moquette que le nom), comme la moquette pierre. 

D’ailleurs, un classement permet de voir en détail l’utilisation conseillée pour chaque moquette : chambre, séjour, cuisine, escaliers, selon l’intensité de l’usage. Il existe également un classement UPEC pour identifier l’usure, le poinçonnement, la résistance à l’eau ou l’utilisation d’agents chimiques. 

Pour répondre à toutes vos questions et choisir les revêtements de sol adaptés à vos envies, contactez votre conseiller Maisons Idéales dès aujourd’hui !

Votre maison individuelle dans le Rhône, dans l'Ain ou en Isère

 
 

Contactez-nous

Webform - Bas de page

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux personnes habilitées de Maisons Idéales, responsable de traitement, ou de ses sous-traitants en charge du traitement de votre demande.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, cliquez ici.